Camille & Aya

Aya: "Travailler à TADA a eu un impact immense sur moi"

Camille et Aya sont unies à TADA par les liens du “buddy system”. Ce ne devait être qu’une aide pour le néerlandais. C’est devenu une relation bien plus forte et inspirante. En témoigne un samedi où Aya, devenue assistante pédagogique, a accueilli Camille dans sa classe comme intervenante...

Racontez-nous votre histoire avec TADA.

Aya: J’ai commencé comme élève à TADA il y a 6 ans, puis j’ai aidé chaque samedi dans une classe. Aujourd’hui, je travaille comme étudiante à TADA. Je viens de remplacer une coordinatrice pédagogique pendant 6 samedis. Une expérience bien au-delà de mes espérances!

Camille: Il y a deux ans, j’ai découvert TADA en tant qu’intervenante pour le cours d’entrepreneuriat. J’ai tellement adoré que je suis revenue deux semaines plus tard, et puis chaque année. Dans la foulée, je suis devenue buddy d’Aya.

Qu’est-ce que le buddy system vous a apporté?

Aya: Une relation d’amitié très forte! Camille est vraiment une grande sœur pour moi. Je lui raconte tout. Elle me montre à quoi ressemble le monde après les études, me met en contact avec son entourage pour des projets à l’école, m’aide pour mon CV, m’invite chez elle pour une soirée film. J’admire sa ténacité dans ses projets et sa passion pour les voyages.

Camille: Dans ma vie professionnelle, je suis fort dans les concepts. Quand je fais des activités avec Aya, je reviens aux fondamentaux, je prends le temps. Elle me parle de sa vie d’ado et de famille nombreuse, je lui parle de mes défis professionnels et de ma passion pour la danse. C’est très enrichissant.

Comment gère-t-on des études et un job étudiant?

Aya: Je suis une personne curieuse, qui aime tout essayer. Quand TADA m’a proposé d’être assistante pédagogique, j’ai foncé. Tout était nouveau pour moi: j’ai appris à préparer les samedis, à briefer les bénévoles, à instaurer une atmosphère de classe positive, et à m’organiser entre mes études et mon job étudiant. C’est un rythme intense, mais cela en vaut clairement la peine!

Camille: Mon rôle, dans cette expérience, est de prendre des nouvelles d’Aya, et de m’assurer qu’elle ne s’oublie pas.

Racontez-nous ce samedi où Camille est venue comme intervenante chez Aya. 

Aya: En tant que buddy, Camille m’a toujours expliqué son travail pour répondre à certaines de mes questions. En venant dans ma classe, les rôles se sont inversés. J’étais fière de lui montrer mon propre travail. C’était super émouvant de voir que Camille était fière de moi.

Camille: Et comment! Aya est impressionnante! Avec les enfants, elle gère à 100%, même dans les situations plus difficiles.

Aya, comment s’est passé ton dernier samedi?

Aya: C’était une journée forte en émotions. J’ai dit aux élèves que j’étais fière d’eux, que j’avais tellement appris à leurs côtés. Tous les élèves se sont levés, m’ont fait un câlin et se sont mis à pleurer. Dans ces moments-là, tu te dis que tu comptes pour ces enfants, que tu es un exemple. Je ne pensais pas qu’un job étudiant aurait un si grand impact sur moi. Ça a changé ma façon de voir les choses, et j’ai réalisé que j’avais une immense influence sur ces jeunes.

Est-ce que TADA t’a changée?

Aya: Certainement! Il y a 6 ans, je n’osais pas prendre la parole devant toute la classe. TADA m’a donné confiance en moi, en particulier certaines personnes, comme Mme Catherine. C’est grâce à elle que je sais animer un samedi aujourd’hui et que j’ose recadrer certains enfants plus difficiles.

Camille: Quand j’ai rencontré Aya, j’ai découvert une jeune fille pleine d’énergie, enthousiaste, attentive, qui prend naturellement soin des autres. Il y a deux ans, Aya était plutôt introvertie. Grâce au job étudiant que lui a donné TADA, elle a gagné en confiance en elle. C’est fantastique à voir!

Depuis la réalisation de cette interview, de bonnes nouvelles sont tombées pour Aya: elle continue finalement à encadrer ses élèves jusqu’à la fin de l’année scolaire 2021-2022. Les enfants sont ravis de la revoir chaque samedi!

 

Envie de lire d'autres histoires inspirantes?
Découvrez notre rapport annuel 2021!

65.300€ récoltés à la soirée Bruxelles pour le Bien Commun. MERCI!

65.300€ récoltés à la soirée Bruxelles pour le Bien Commun. MERCI!

Le 24 mai, TADA a participé à l'évènement "Bruxelles pour le Bien Commun" au Théâtre des Galeries. Une soirée de levée de dons inédite en faveur de projets au service du bien commun à Bruxelles. 9 lauréats – dont TADA –  ont été sélectionnés par l'organisation pour...

Caroline: “TADA est une ouverture sur le monde et sur les autres!”

Caroline: “TADA est une ouverture sur le monde et sur les autres!”

Caroline: "TADA est une ouverture sur le monde et sur les autres!''Pour Henry, 13 ans, alumnus, elle est “Madame Caroline”, sa prof de 5e et 6e primaire. Pour Caroline, Henry est un élève qui “a toujours le smile”, et qu’elle a motivé à s’inscrire à TADA. 4 ans plus...

Découvrez notre rapport annuel 2021!

Découvrez notre rapport annuel 2021!

Vous voulez tout savoir sur l'impact réel de TADA? Qui sont nos jeunes? Le nombre d'intervenants bénévoles qui reviennent chaque année? Alors Consultez notre rapport annuel 2021!

Share This

Thank You!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

TADA will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

Hier kom je op een deel van onze website dat nog in opbouw is.

We zijn volop in het ontwikkelproces om de content en de navigatie beter af te stemmen op wat jij graag wilt zien.

Wil je ons helpen?